You are here :  Home About Us
About us

About-Us

Scripohiles, du grec « phlien » (aimer) et « script » (l’écrit), nous sommes avant tout des collectionneurs amoureux de vieux papiers et passionnés tout comme vous !

Ce néologisme forgé par les Anglo-saxons désigne le thème de la collection des titres anciens : actions, obligations, emprunts, part de fondateur, part bénéficiaire… Bref, les titres boursiers périmés.

Il s’agit, pour la plus grande majorité, de titres émis avant 1940 et qui n’ont plus cours du fait de la dissolution ou de la faillite des entreprises émettrices ou du refus de certains États de rembourser leurs emprunts mais qui présentent, du fait de leur qualité artistique, un intérêt décoratif ou, en raison de leur dénomination, une valeur historique.

A travers ces documents dont les plus anciens remontent au XVIIè siècle (Compagnie des Indes fondée par John Lauw en 1972), c’est toute l’histoire économique et financière du capitalisme et de la révolution industrielle qui est retracée, accompagnée de tous les scandales politico financiers : le canal de Panama, l’affaire Stavinsky, la banque Oustric...

Cette Histoire "non guerrière", aux motivations économiques, a permis le développement des pays, avec l’emploi des travailleurs, et de créer notre confort grâce au modernisme (moyens de transport, industrie, médecine, etc...).

Nos grandes sociétés n’existeraient pas sans la création de petites entreprises par des inventeurs, des pionniers, des artisans, des bâtisseurs qui ont su lever, grâce à leur génie, des fonds en créant des petites sociétés par actions.

Tous les titres anciens, il en existe plus de six millions (dont + de 200 000 en France), possèdent une valeur de collection mais celle-ci peut varier dans d’énormes proportions, de moins de 1 euro à plus de 1 000 euros.

Il va de soi qu’il est nécessaire de faire un choix quant aux thèmes. Les principaux critères : la qualité décorative (comme des gravures de Mucha), la rareté, le sujet (autos, avions, casinos,  banques, industries minières, ...), l’âge, l’état de conservation et le pays d’émission.

Ce nouveau marché est né en 1970, en Allemagne fédérale. Il a gagné l’Europe, puis le monde entier. Le premier club a été créé en France en 1982. Aujourd’hui les collectionneurs peuvent se retrouver au sein d'associations comme l’A.C.T.I.F à Paris ou le Scripo-Club de France à Aix en Provence.

La scripophilie en est à ses débuts, c’est le moment de s’y intéresser : placement, investissement et distraction s’y mêlent intimement.

La spéculation commence à jeter les yeux sur ce nouveau marché. Les actions « Banco Central de Mexico » valaient à peine 5 euros en septembre 2011. Aujourd’hui, on se les arrache à plus de 100 euros !

Débutant, collectionneur aguerri ou professionnel, ce site a été créé pour répondre à vos envies.